La multifréquence simultanée ou sélective en détection. Quelle différence ?

La multifréquence simultanée

[Article mis à jour le 03 décembre 2021]

La multifréquence simultanée ou sélective ?

Il y a 2 types de multifréquence, les multifréquences sélectifs comme le DEUS, l’ORX, ou les RUTUS qui sont des VLF, comme la majeure partie des détecteurs. La multifréquence sélective permet de choisir une fréquence parmi plusieurs possibles selon le type de recherche ou la nature du terrain.

Ou les multifréquences simultanées comme l’EQUINOX, le CTX3030 ou tout dernièrement les VANQUISH, qui marque une véritable révolution dans les détecteurs d’entrées de gamme, en proposant des multifréquences « multi IQ » à partir de 239€ pour le Vanquish 340.

Depuis la rédaction de cet article (mai 2020)…

D’autres technologies ont vu le jour. On évoquera plus bas la prometteuse FMF pour Fast Multi Frequency développée par Xp Metal Detectors.

Courant novembre 2021 c’est la marque Nokta Makro qui introduisait de la multifréquence simultanée dans ses machines. Nommée SMF elle est embarquée sur le détecteur de métaux LEGEND.

Enfin depuis septembre 2021 c’est la marque Rutus qui propose désormais une technologie à travers ce qu’ils appellent le Multi Filtre.

Pour mémoire…

Si vous êtes ici, c’est que vous vous êtes déjà penchés sur la question du choix des fréquences. Si ce n’est pas le cas nous vous invitons a consulter nos articles à ce sujet.


Pour simple rappel, plus la fréquence est basse plus vous irez chercher gros et profond sur des métaux fortement conducteurs. Plus la fréquence est haute, plus votre détecteur sera sensible aux petites cibles difficiles et vous pourrez alors vous adapter aux terrains difficiles comme les zones polluées ou sols minéralisés.


Jusqu’à aujourd’hui, une grande partie des détecteurs VLF entrés de gamme, ne proposaient que des mono-fréquence. Généralement en basse fréquence de 4 à 10 khz, qui leurs donnaient peu de sensibilité aux métaux faiblement conducteurs. La basse fréquence et ne leurs permettaient pas de s’adapter aux situations difficiles non plus. Même avec certains hauts de gamme, il fallait parfois plusieurs détecteurs de différentes fréquences. Il fallait alors repasser plusieurs fois une même zone, avec un haut de gamme multifréquence « sélectif ». Minelab avait déjà frapper très fort avec la sortie des Équinoxe 600&800. Ces détecteurs proposaient déjà la technologie multi IQ, avec la possibilité soit de choisir une fréquence unique, soit de passer en multifréquences simultanées. Mais l’Equinox 600 reste un haut de gamme , à plus de 700€.


D’ailleurs ce n’est pas le premier coup d’essai de Minelab, qui propose déjà des multifréquences, depuis bien longtemps avec l’E-trac ou le CTX3030, mais sur des très hauts de gamme à partir de 1700€.

La multifréquence simultanée enfin accessible à bas coût !

La grosse nouveauté et révolution est d’avoir rendu possible, l’accès à la technologie Multi IQ, aux débutants avec la gamme VANQUISH, qui propose le VANQUISH 340 en multifréquence à partir de 239€.
La particularité du multi IQ, c’est de bénéficier de tout les avantages de chaque fréquence, pour offrir aux utilisateurs, à la fois polyvalence et performance quelque soit la situation et le type de terrain.


En plus la combinaison des 3 fréquences, haute, moyenne et basse, permet une plus grande sensibilité, tout en gardant une grande stabilité, vous aurez beaucoup moins d’interférences et de faux signaux.
La combinaison de tout cela, confère aux VANQUISH des performances inédites, sur un entré de gamme.

Minelab met la barre très haute, se plaçant largement en tète, des détecteurs incontournables pour les débutants dans ce segment de prix. Et ceux, quelque soit le type de terrain, même pollué ou très minéralisé, jusqu’au sable noir et mouillé, un des terrains les plus difficiles. Vous allierez à la fois stabilité, performance et sélectivité.

La Multi-Flex de Garrett :

Le Garrett ACE APEX quand à lui propose également la technologie Multi-Flex. Les plages proposées sont 4Khz, 10Khz, 15Khz, 20khz. Ces fréquences sont utilisables soit en simultanée soit au choix.

Lors de sa sortie, l’Apex rencontré quelques défauts liés à sa jeunesse. La mise à jour proposée par Garrett à permis de corriger cela.

La FMF de chez Xp Metal Detectors :

Il s’agit ici d’une technologie multifréquence simultanée et sélective développée par XP. Cette technologie équipe au moment e la rédaction de ce billet le nouveau détecteur DEUS 2 FMF. Mais en quoi la FMF est-elle différente du Multi-Iq de Minelab ou du Multi-Flex de chez Garrett?

Selon le constructeur Français, la FMF possède une analyse ultra rapide et une capacité de discrimination du fer en couvrant un large spectre de cibles. L’un des principal reproche que l’on peut faire actuellement aux détecteurs de métaux proposants de la Multifréquence simultanée est leurs faibles réactivités. Ici, Xp Métal Detectors promet un détecteur ultra rapide et cela quelque soit le terrain.

La SMF de Nokta Makro :

Au moment ou j’actualise cet article, le seul détecteur de la marque Nokta Makro à être équipé de la SMF est le LEGEND. Le LEGEND est un détecteur de métaux qui propose 2 modes Multifréquences simultanées ou 5 monos fréquences aux choix : 4 kHz, 10 kHz, 15 kHz, 20 kHz, 40 kHz. Parmi les 2 modes multifréquences simultanées, l’un permet de travailler sur les parties humides des plages et l’autre pour le sable sec. 

L’utilisateur peut alors adapter les performances de son détecteur en fonction du type de terrain et du types de cibles recherchées. Vous opterez alors soit pour de la basse fréquence (4 kHz), soit la moyenne fréquence (10 kHz, 15 kHz) ou de la haute fréquence (20 kHz, 40 kHz).

Le Multi Filtre par Rutus :

Cette fonction permet de mieux détecter les cibles non ferreuses dans des terrains fortement minéralisés. La minéralisation du sol est un problème récurrent qui freine les performances de la plupart des détecteurs . . Si on balaie trop vite le sol le détecteur finit par ne plus pouvoir discerner une cible (une bonne cible passe pour un ferreux ou n’est purement et simplement plus détectée du tout). Le Multi filtre est une fonction qui agit en « arrière-plan » de l’algorithme d’analyse du détecteur. Si une cible est perçue normalement, en fonctionnement standard, le détecteur va afficher son indice. Si la minéralisation est trop importante pour que la cible soit analysée normalement, le Multi filtre prend le relai. Le Multi filtre est à utiliser sur terrain faiblement à moyennement pollués en ferreux. La technologie Multi Filtre équipe actuellement le nouveau détecteur nommé l’ATREX.

Vous hésitez sur quel détecteur de métaux choisir ? Nous vous invitons à consulter notre article sur comment bien faire votre choix ! Et bénéficiez d’une réduction sur l’ensemble de la boutique Pictave Détection avec notre code : PICTAVEBLOG

Si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à contacter Nico en téléphonant directement à la boutique : 0985002341

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.